Recruter, c'est quoi ?

👉 Pourvoir un poste 
👉 nécessaire aux besoins de l’entreprise, 
👉 s’inscrivant dans la stratégie de l’entreprise 
👉 dans un objectif d’accroitre ses performances
L’action de recruter nécessite de l’anticipation et un investissement.
‍
Le choix du candidat ne doit pas se faire à la légère car on entre dans une relation qui va s’inscrire dans le temps et qui aura un impact sur l’atteinte des objectifs (impact de plus en plus marqué lorsque l’on va vers des petites structures). 

5 enjeux du processus de recrutement

1

Attirer les talents

Les annonces ne suffisent plus.
Les cadres sont sollicités. Il faut aller les chercher et être pertinent dans son approche.
La tendance est aussi à la diminution des taux de retours aux sollicitations car de plus en plus d’entreprises pratiquent l’approche directe.
4%
Taux chĂ´mage
des cadres
L’une des clés réside dans la compréhension de ses candidats devenus plus exigeants : 
- Ils sont sensibles à l’image et la communication de l’entreprise
- Ils veulent de la simplicité et de la transparence (sur le processus de recrutement, le poste, l’équipe …)
- Ils veulent être dans une relation de confiance avec des échanges agréables, des marques de respect, des feedbacks 
- Ils attendent (une fois qu’ils seront en poste) de la reconnaissance, une bonne ambiance de travail et des relations agréables avec leurs collègues, un bon équilibre vie privée/vie pro, un travail qui a du sens et un impact sur l’entreprise, de la flexibilité (télétravail, autre activité en parallèle), des perspectives d’évolution professionnelle, une bonne rémunération et une culture d’entreprise portée par le management
Un recruteur a beaucoup de tâches à mener au quotidien, suivre un processus de recrutement peut être difficile mais nécessaire pour être dans une démarche qualitative auprès de ces candidats et garantir une bonne expérience candidat.

Avoir un processus de recrutement original, sympa qui fasse sortir du lot c’est bien mais ça ne compensera pas les attentes des candidats mentionnées au-dessus (la confiance, le respect, la transparence) 
53%
des candidats veulent avoir une idée claire du processus de recrutement
2

Éviter l’erreur de casting

De nombreuses erreurs peuvent conduire à recruter la mauvaise personne : un manque de préparation du recrutement, un manque de maîtrise des outils digitaux, un manque de temps pour chercher des profils, une mauvaise appréciation du poste et de ses attendus, un processus de sélection pas assez rigoureux, une évaluation biaisée, une présentation du poste trop éloignée de la réalité, se précipiter pour pourvoir un poste vacant … 
1/3
des CDI rompu avant leur date anniversaire
Avec des impacts importants pour l’entreprise : 
- Coûts directs, 
- Impact sur les collab : intégration difficile du nouvel embauché, problèmes relationnels, retrait, absentéisme
- Impact sur les clients : problème de performance, délais non respecté, manque à gagner
- Temps passé, formation (processus et outillage)
- Image employeur 
- DĂ©mission ou rupture du contrat : nouveau processus de recrutement
3

Prendre en compte les softs skills

Avec la difficulté de recruter certains profils, les softs skills prennent une importance particulière où on va envisager de recruter des personnes n’ayant pas encore toutes les compétences techniques requises mais ayant le potentiel de les acquérir.

Préserver les relations entre les managers et les recruteurs

Prise de conscience du travail qu’implique le recrutement et leur rôle dans le recrutement 
4
5

Respecter le droit du travail

50 % des plaintes à la HALDE sur l’emploi
Dont ⅓ liées à la discrimination à l’embauche